Naissance d’un stéréotype. Le berger dans quelques textes de la fin du Moyen Age

Birth of a Stereotype: The Shepherd in Some Texts from the End of the Middle Ages

Autores/as

  • Thomas Université Montpellier 3

DOI:

https://doi.org/10.26754/ojs_studium/stud.2020264374

Palabras clave:

stereotypes, shepherd, savagery, holiness, littérature, Middle Ages

Resumen

Abstract: The shepherd embodies a strange and disturbing society. Isolated, marginal, it forms a world apart and evolves in a wild space where mountains, valleys, meadows or forests make up the framework of its activity. In this non-domesticated nature the human presence is suspect. This confusing being is very often represented with an animalized, almost monstrous or deformed body (dentition, pilosity) which becomes a metaphor for social order. This grotesque body translates the prejudices of urbanites and elites. It fuels sexual fantasies and symbolizes the disturbances of the natural and social order: freed from the laws of the city, it can try to seduce the young ladies and be insolent in front of the knights. It is a threat to the established order. But the shepherd also carries virtues. It is a model of Christian life: humility and holiness. It belongs to an original humanity, the form closest to divine creation. Two styles of representation of the shepherd therefore oppose the extremes. From texts from the end of the Middle Ages, we will see how the shepherd is an imaginary in opposition to an organized society but that his image has evolved positively until becoming the guardian of traditions and a being who lives in harmony with nature.

Key words: stereotypes, shepherd, savagery, holiness, littérature, Middle Ages. 

 Résumé: Le berger incarne une société étrange et inquiétante. Isolé, marginal, il forme un monde à part et évolue dans un espace sauvage où les montagnes, vallées, prés ou forêts composent le cadre de son activité. Dans cette nature non domestiquée la présence humaine est suspecte. Cet être déroutant est bien souvent représenté avec un corps animalisé, quasi monstrueux ou déformé (dentition, pilosité) qui devient une métaphore de l’ordre social. Ce corps grotesque traduit les préjugés des urbains et des élites. Il alimente les fantasmes sexuels et symbolise les dérèglements de l’ordre naturel et social : affranchi des lois de la cité, il peut tenter de séduire les demoiselles et se montrer insolent face aux chevaliers. C’est une menace contre l’ordre établi. Mais le berger est également porteur de vertus. C’est un modèle de vie chrétienne : humilité et sainteté. Il appartient à une humanité originelle, forme la plus proche de la création divine. Deux styles de représentation du berger opposent donc les extrêmes. A partir de textes de la fin du Moyen Age, nous verrons comment le berger est un imaginaire en opposition avec une société organisée mais que son image a évolué positivement jusqu’à devenir le gardien des traditions et un être qui vit en harmonie avec la nature. 

Mots clés : stéréotypes, berger, sauvagerie, sainteté, littérature, Moyen Age. 

Resumen. El pastor encarna una sociedad extraña y perturbadora. Aislado, marginal, forma un mundo aparte y evoluciona en un espacio salvaje donde montañas, valles, praderas o bosques conforman el marco de su actividad. En esta naturaleza no domesticada, la presencia humana es sospechosa. Este ser confuso a menudo se representa con un cuerpo animalizado, casi monstruoso o deformado (dentición, pilosidad) que se convierte en una metáfora del orden social. Este cuerpo grotesco traduce los prejuicios de los urbanitas y las élites. Alimenta las fantasías sexuales y simboliza las perturbaciones del orden natural y social: liberado de las leyes de la ciudad, puede tratar de seducir a las jóvenes y ser insolente frente a los caballeros. Es una amenaza para el orden establecido. Pero el pastor también posee virtudes. Es un modelo de vida cristiana, de humildad y santidad. Pertenece a una humanidad original, la forma más cercana a la creación divina. Dos estilos de representación del pastor, por lo tanto, se oponen. A partir de los textos del final de la Edad Media, analizamos la imagen del pastor en oposición a toda sociedad organizada y la evolución positiva de su figura hasta convertirse en guardián de las tradiciones y en un ser que vive en armonía con la naturaleza. 

Palabras clave: estereotipos, pastor, salvajismo, santitad, literatura, Edad Media. 

Descargas

Los datos de descargas todavía no están disponibles.

Citas

ALBERT, Sophie, 2006, « Le Northumberland : les attributs d’une terre de la marge dans quelques textes arthuriens », Questes, 9, 40-51.

AUBOURG Gaston, ed., 1965-1966, « Saint Vigor, évêque de Bayeux (VIe siècle) », Bulletin de la Société des Antiquaires de Normandie, 2e partie, LVIII, 127-173.

BATANY, Jean, 1978, « Le bonheur des paysans des Géorgiques au bas Moyen Âge. » En Raymond Chevallier, ed., Présence de Virgile. Actes du colloque des 9-12 décembre 1976, Caesarodunum, no spécial 13 bis, 233-248.

BEDIER Joseph, ed., Le Roman de Tristan et Iseut. Paris, Union générale d'éditions.

BERMEJO LARREA, Esperanza, 2012, Regards sur le locus horribilis. Manifestations littéraires des espaces hostiles. Zaragoza, Prensas de la Universidad de Zaragoza.

BOGLIONI, Pietro, 2008, « Du paganisme au christianisme », Archives de sciences sociales des religions, 144, 75-92.

BONNET-CARBONELL, Jocelyne, 2012, « Introduction. » En Jocelyne Bonnet-Carbonell, ed., Des bergers en Europe. Pratiques, rites, représentations. Paris, L’Harmattan , 9-22.

BOUDET, Jean-Patrice, 2015, « Une astrologie rurale et populaire ? Le Calendrier des bergers et celui des bergères. » En Jacqueline Hoareau-Dodinau ed., Ruralités. Des terres, des dieux et des hommes. Mélanges à Jean Tricard. Limoges, PULIM, 91-102.

CARROLL, Carleton Warren, WILSON, Lois Hawley, 2012, The Medieval Sheperd : Jean de Brie’s Le Bon Berger (1379). Tempe, Arizona Center for Medieval and Renaissance Studies.

CHAUVIN, Claire, 2019, « Les Bergers de Pétrarque et Boccace. », Acta Litt&Arts. 12. Les mondes des bergers. En ligne : http://ouvroir-litt-arts.univ-grenoble-alpes.fr/revues/actalittarts/577-les-bergers-de-petrarque-et-boccace

CHRÉTIEN DE TROYES, 1994, Le Chevalier au Lion ou le Roman d'Yvain. Paris, LGF.

COLL SANSALVADOR, Andreu, 2008, « "Une anarchie qui s'organise" : ordre et désordres dans le théâtre profane de Lucas Fernández. » En Françoise Cazal, ed., Hommage à Francis Cerdan. Toulouse, CNRS, 181-190.

CREMONA, Isida, 1977, L’influence de l’Aminta sur la poésie dramatique française. Paris, Vrin.

CURTIUS, Ernst Robert, 1986, La Littérature européenne et le Moyen Âge latin. Paris, PUF (1re éd., 1947).

DE COMBARIEU DU GRES, Micheline, 1997, « Le nom du monde est forêt. Sur l’imaginaire de la forêt dans le Lancelot en prose. » En Temps mesuré, temps imaginé. Hommage à Christiane Deluz. Cahiers de recherches médiévales (XIIIe-XVe siècles), 3, 79-90.

DELL, Helen, 2008, Desire by Gender and Genre in Trouvère Song. Cambridge, D. S. Brewer.

DUBOST, Francis, 1991, Aspects fantastiques de la littérature narrative médiévale (XIIe-XIIIe siècles). Genève, Slatkine.

DUFOURNET, Jean, ed., 1973, Aucassin et Nicolette, Paris, Garnier-Flammarion.

DUFOURNET, Jean, 1990, « Portrait d’un paysan du Moyen Âge : le vilain Liétard. » En Jean Dufournet, ed., Le Goupil et le Paysan. Roman de Renart, branche X. Paris, Librairie Honoré Champion, 57-105.

ENGAMMARE, Max, ed., 2008, Calendrier des bergers. Paris, PUF/Cologny, Fondation Bodmer.

FLANDIN, Jean-Louis, 1973, « L’attitude à l’égard du petit enfant et les conduites sexuelles dans la civilisation occidentale. Structures anciennes et évolution », Annales de démographie historique. N° spécial Enfants et Sociétés, 143-210.

FOURCADE, Jacques, 1982, « L’homme de la terre d’après les Georgiques de Virgile. Mythe ou réalité ? », Pallas, 29, 17-38.

FREEDMAN, Paul, 1992, « Sainteté et sauvagerie. Deux images du paysan au Moyen Age », Annales. Economies, Sociétés. Civilisations, 47/3, 539-560.

GRAVDAL, Kathryn, 1985, « Camouflaging Rape: The Rhetoric of Sexual Violence in the Medieval Pastourelle », Romanic Review, 76 (4), 361–373.

HÜE, Denis, 2019, « Le métier d’Abel », Acta Litt&Arts. 12. Les mondes des bergers. En ligne : http://ouvroir-litt-arts.univ-grenoble-alpes.fr/revues/actalittarts/571-le-metier-d-abel

KAISER-GUYOT, Marie-Thérèse, 1974, Le Berger en France au XIVe et XVe siècles. Paris, Klincksieck.

LABBÉ, Alain, 2014, « Le vêtement déchiré et l’ensauvagement par la forêt dans quelques textes médiévaux », Senefiance. 47. Le nu et le vêtu au Moyen Âge. XIIe-XIIIe siècles. Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence, 203-216.

LAFORTE, Conrad, 1981, Survivances médiévales dans la chanson folklorique. Poétique de la chanson en laisse. Québec, Les Presses de l’Université Laval.

LAGOUEYTE, Cendrine, 2012, Usage des motifs culturels dans la construction de l’image(rie) touristique. « Ongli etorri ». Bienvenue au Pays Basque. Thèse de doctorat en ethnologie, Bordeaux, Université Victor Segalen Bordeaux 2.

LE GOFF, Jacques, 1966, « Les paysans et le monde rural dans la littérature du haut Moyen Âge (Ve- VIe siècles). » En Agricoltura e mondo rurale in Occidente nell’alto medioevo : 22-28 aprile 1965. Spolète, Centro italiano sull’alto medioevo, 13, 723-745.

LE GOFF, Jacques, 1967, La civilisation de l'Occident médiéval. Paris, Arthaud.

LE GOFF, Jacques, 1977, Pour un autre Moyen Âge : Temps, travail et culture en Occident. 18 essais. Paris, Gallimard.

LE GOFF, Jacques, 1980, « Le Désert-Forêt dans l'Occident médiéval », Traverses, 19, 22-33.

LEGRAND D’AUSSY, Pierre Jean-Baptiste, 1829, Fabliaux ou contes, fables et romans du XIIe et du XIIIe siècle, traduits ou extraits par Legrand d’Aussy. II. Paris, Jules Renouard, libraire.

LEVRON, Pierre, 2011, « Mélancolie et scatologie : de l’humour noir aux vents et aux excréments », Questes, 21, 72-88.

LORCIN, Marie-Thérèse, 2011, « Du vilain au paysan sur la scène littéraire du XIIIe siècle. », Médiévales 61. En ligne : http://medievales.revues.org/6551

LÖSETH, Eilert (ed.), 1891, Le Roman en prose de Tristan. Paris, Emile Bouillon éditeur.

MANE Perrine, WILMART Mickaël, 2011, « L'organisation de l’élevage ovin d'après le traité de Jean de Brie et l’iconographie médiévale. », Ethnozootechnie, 91, 47-53.

MENARD, Philippe, 1977, « Les fous dans la société médiévale. Le témoignage de la littérature au XIIe et XIIIe siècle », Romania, 98, 433-459.

MUELA EZQUERRA, Julian (ed.), 2013, Le Locus terribilis. Topique et expérience de l’horrible. Bern, Peter Lang.

RITZMANN, Charlotte, 2014, Des fictions de l’identité au XIIIe siècle. L’exemple du Lancelot Prore. Ph. D. Publicly Accessible Penn Dissertations. En ligne : http://repository.upenn.edu/edissertations/1419

RIVIÈRE, Jean-Claude, ed., 1974, Pastourelles. I. Introduction à l’étude formelle des pastourelles anonymes françaises des XIIe et XIIIe siècles. Textes du Chansonnier d’Oxford, avec notes. Genève, Librairie Droz.

ROBERT DE BORON, 2000, Merlin, roman du XIIIe siècle. Alexandre Micha (ed.), Genève, Droz.

SCHULZ, Ronny Frédéric, 2019, « Voyeurisme, violence et carnaval. Transformations de la pastourelle française et allemande au XIIIe siècle. », Acta Litt&Arts, 12. Les mondes des bergers. En ligne : http://ouvroir-litt-arts.univ-grenoble-alpes.fr/revues/actalittarts/573-voyeurisme-violence-et-carnaval-transformations-de-la-pastourelle-francaise-et-allemande-au-xiiie-siecle

SMITH, Darwin (ed.), 2002, Maistre Pierre Pathelin. Le Miroir d’Orgueil. Texte d’un recueil inédit du XVe siècle (mss Paris, B.N.F. fr. 1707 & 15080). Saint-Benoît-du-Sault, Tarabuste.

TIN, Louis-Georges, 2008, L’invention de la culture hétérosexuelle. Paris, Editions Autrement.

VERELST, Philippe, 1994, « Le ‘Locus Horribilis’. Ebauche d’une étude », Littérales, 14. La Chanson de Geste. Ecriture, intertextualité, translations. Textes présentés par François Suard, 41-59.

VIELLIARD, Jeanne, 1984, Le Guide du pèlerin de Saint-Jacques de Compostelle, édité et traduit en français d'après les manuscrits de Compostelle et de Ripoll. Paris, Jules Vrin.

VIGNERON, Fleur, 2019, « Introduction », Acta Litt&Arts. 12. Les mondes des bergers. En ligne : http://ouvroir-litt-arts.univ-grenoble-alpes.fr/revues/actalittarts/570-introduction

VILLON, François, 1968, Œuvres. Le Lais. Le Testament. Les Ballades. Lausanne, Editions Rencontre.

ZEILLER, Jacques, 1917, Paganus. Etude de terminologie historique. Paris, E. de Boccard.

ZINK, Michel, 1972, La Pastourelle. Poésie et folklore au Moyen Age. Paris-Montréal, Bordas.

ZINK, Michel, 1986, « La suffisance du paysan dans la littérature française du Moyen Âge. » En Willi Hirdt, ed., Der Bauer im Wandel der Zeit, Herausgegeben von Willi Hirdt. Bonn, Bouvier Verl., H. Grudmann, 40-48.

ZUMTHOR, Paul, 1993, La Mesure du monde. Représentation de l'espace au Moyen Âge. Paris, Seuil.

Descargas

Publicado

2020-06-14 — Actualizado el 2022-03-25

Versiones

Número

Sección

Estudios - Articles